Le chef et la plume


Le chef et la plume

Revue de presse sur le site L’Ami Resto, un bel article et photos signés par Frédéric Rihn et publié le 30 juin 2016

A Ammerschwihr (68) Julien Binz et Sandrine Kauffer reçoivent désormais chez eux !
Il en va de certaines tables gastronomiques comme des monstrations d’art contemporain. A moins d’être rompu à la chose – ce qui n’est pas donné à tout le monde – on en franchi le seuil avec une certaine appréhension, la crainte souvent infondée de ne pas en maîtriser les codes, de se retrouver à court de mots, de faire tache dans un univers où toutes les apparences sont trompeuses : de l’accueil à l’assiette en passant par la façon de se « tenir » à table. Peur de n’avoir en réserve qu’un tout con « c’est bon », d’une platitude aussi navrante qu’un palot « c’est beau », face aux cimaises en vogue.

Sandrine Kauffer et JUlien Binz crédit F. Rhin/Ami Resto

 

Chez Julien Binz, allez-y à la cool. L’endroit est parfait pour vous initier à l’univers de la cuisine de haute volée, de celle qui d’ordinaire se pousse du coude pour décrocher les étoiles. Le maître de céans, qui n’a plus rien d’une bleusaille, sans être encore rigidifié par la routine et les éloges, a vraisemblablement franchi un cap. Son CV net et nickel (dont vous trouverez le détail sur le site du restaurant) vaut pour l’amateur l’assurance d’être entre de bonnes mains, celles de l’artisan adroit qui maîtrise ses gammes, au point d’être aujourd’hui seul maître à bord et prêt à en découdre.

Pour y parvenir, Julien Binz s’est adjoint une équipe aguerrie et resserrée : Eli Clauzade et Morgane Bruckner en cuisine, Manon Romaire et Vincent Lichtlé en salle, François Lhermitte au poste de sommelier et maître d’hôtel, la plupart ont à des degrés divers, une tranche de vie commune avec le chef.

Ajoutez à cela la présence irradiante de son épouse Sandrine Kauffer, dont le blog a fondu leurs noms sous un indissociable label de qualité, et vous obtiendrez un lieu doté d’une pulsation de vie perceptible dès le seuil, une demeure formant écrin aux aventures à venir.

Carré d’agneau rôti, ratatouille minute, mousseline de courgettes et jus réduit. crédit F. Rhin/Ami Resto

LIRE LA SUITE ET VOIR LE MENU PHOTOGRAPHIÉ SUR LE SITE DE L’AMI HEBDO en cliquant ICI