JULIEN BINZ est distingué dans le PUDLO ALSACE 2017


JULIEN BINZ est distingué dans le PUDLO ALSACE 2017

Lundi 6 mars 2017, Gilles Pudlowski a dévoilé son nouveau palmarès du guide PUDLO ALSACE 2017, récompensant Julien Binz du prix du « COME BACK DE L’ANNÉE ».

Le critique gastronomique a suivi son parcours depuis son premier poste de chef à l’auberge d’Artzenheim chez Agnes et Edgar Husser. «C’est le come back de l’année, tout simplement parce qu’à son départ du Rendez-vous de chasse, il cherchait une affaire pour s’installer.  Son retour était attendu et c’est un come back réussi. Je viens de créer ce prix pour lui et un second sera remis lors du prochain PUDLO PARIS à un autre chef emblématique», précise Gilles Pudlowski.

Toute l'équipe du restaurant Julien Binz est fière de cette nouvelle distinction de Gilles Pudlowski
Toute l’équipe est fière de cette nouvelle distinction de Gilles Pudlowski

«Nous remercions Gilles Pudlowski de nous avoir remis ce prix et d’avoir suivi notre parcours depuis des années. Il est au fait des nouveautés dans la profession et il attendait notre ouverture. Nous étions ravis de le recevoir à Ammerschwihr et de lui faire découvrir notre univers. Cette récompense fait une nouvelle fois notre fierté et souligne les efforts et le travail engagé efficacement sur un court laps de temps. Cette performance a été rendue possible grâce à notre équipe, soudée, motivée et compétente. Nous avons beaucoup de chance», souligne Julien Binz.

Gilles Pudlowski nous attribue le prix du "Come back" de l'année
Gilles Pudlowski nous attribue le prix du « Come back » de l’année

Extrait du guide : « Julien Binz, vous connaissez: c’est le chef du blog qui porte son nom, et que dirige sa compagne Sandrine Kauffer, l’ancien chef étoilé du Rendez-Vous de Chasse à Colmar, l’ancien arpète de chez Gaertner aux Armes de France, qui passa trois ans chez Haeberlin à l’Auberge de l’Ill, avant d’être chef non loin, à l’Auberge d’Artzenheim, puis au Château d’Isenbourg à Rouffach. Autant dire que ce garçon à la tête bien pleine, bien entouré, sait tout faire, l’ancien comme le nouveau, le traditionnel comme le créatif, le régional comme le fusionnel dans le vent. Bref, c’est « la » maison côté Haut-Rhin, vignoble et lisière de Colmar à découvrir. Qu’on se le dise !