L’excellence à 4 mains : Il Cortile featuring Julien Binz !


L’excellence à 4 mains : Il Cortile featuring Julien Binz !

Sébastien D’Onghia et Julien Binz prêts pour un « 4 mains » gastronomique. En musique, on nommerait cela une collaboration ou un featuring. Un et un font deux. Deux talents gastronomiques, une étoile Michelin chacun, se sont associés à Ammerschwihr le 19 avril. Le chef Julien Binz, de la Vallée de Kaysersberg et le chef Sébastien D’Onghia, du Il Cortile à Mulhouse, ont réalisé un menu de haute volée à 4 mains.

Bonne ambiance dans les coulisses du restaurant Julien Binz!

En jeu : la fusion des saveurs de l’Italie et de la France. Loin d’être en compétition, les chefs étoilés haut-rhinois ont illustré leur camaraderie dans les assiettes de la cinquantaine de chanceux convives.

 Il est probable que les convives vont tout saucer…

Plat particulièrement marquant, symbole de l’union entre Italie et France : la langoustine rôtie à la crème amaretto ! Un délice magnifié par l’accord mets-vin parfait du Grecanico, cépage sicilien choisi par le Maître Sommelier Emmanuel Nasti.

Plat particulièrement marquant, symbole de l'union entre Italie et France : la langoustine rôtie à la crème amaretto !
Plat particulièrement marquant, symbole de l’union entre Italie et France : la langoustine rôtie à la crème amaretto !

Un régal !

Délicates agnolottis aux grenouilles et cuisses en tempura au persil plat… Et au dessert, la sphère chocolat de Julien Binz s’associait à la glace café du chef D’Onghia. Prego !

Plat particulièrement marquant, symbole de l'union entre Italie et France : la langoustine rôtie à la crème amaretto !
Plat particulièrement marquant, symbole de l’union entre Italie et France : la langoustine rôtie à la crème amaretto !

 

Un article signé Mike Obri et publié sur le JDS ICI