Sandrine Kauffer-Binz, jury des trophées « Les terroirs d’Alsace sur carte »


Sandrine Kauffer-Binz, jury des trophées « Les terroirs d’Alsace sur carte »

Mardi 28 juin 2022 s’est tenue la cérémonie de remise des trophées des « Terroirs d’Alsace sur carte » organisée par l’Alsace Crus et terroirs (ACT), une soirée organisée au Pavillon Joséphine au cœur du Parc de l’Orangerie à Strasbourg. L’association a créé son premier trophée afin de mettre en lumière tous les restaurateurs et sommeliers, qui s’engagent dans la promotion des grands vins d’Alsace. Les vignerons d’ACT, souhaitent récompenser les plus belles cartes des vins à travers toute la France.

L’association a sollicité Sandrine Kauffer-Binz dans le jury de cette 1ère édition, pour sa double compétence. Depuis 13 ans, elle est la fondatrice des média Nouvelles Gastronomiques et du magazine Good’Alsace. Au fait de l’actualité de la scène culinaire en France, et particulièrement d’Alsace, elle est partenaire des concours ou membre de jury de haut niveau, à l’instar de la Meilleure Brigade de France de Gilles Goujon, le Trophée Masse, le meilleur foie gras d’Alsace, les trophées Kieny, Émile Jung ou Haeberlin.

Sandrine Kauffer-Binz est également restauratrice. Associée-gérante, du restaurant Julien Binz 1* Michelin à Ammerschwihr, elle accompagne depuis 7 ans, François Lhermitte dans la construction et la présentation de la carte des vins, un travail qui le récompense du prix de la sommellerie Michelin 2022.

Cette double casquette lui permet d’avoir une connaissance transversale de l’univers de la gastronomie.

Les finalistes ont été départagés sur la clarté de la présentation de leur carte (explicite, pédagogique, part de l’Alsace vs autres régions), leur cohérence de sélection (diversité des domaines, des terroirs, des cuvées, etc) mais aussi leur cohérence dans le temps (diversité des millésimes, etc). Sans oublier, la tarification, la personnalisation de la carte et enfin si la lecture de cette dernière, a créé  la surprise ou l’émotion.

4 lauréats ont été récompensés.

 

Le 28 juin, pour la première édition, 4 prix ont été décernés.

En Alsace : Antje Schneider et Fabienne Schiele, la Wistub du Sommelier à Bergheim, a reçu le trophée Brasserie/Bistrot/Winstub. Romain Iltis, pour la Villa René Lalique à Wingen-sur-Moder a reçu le trophée de la table gastronomoque située en Alsace. Frédéric Sénéchal, Le Bon Georges à Paris celui du Bistrot hors Alsace et enfin Jérôme Schilling et son sommelier pour le restaurant Lalique au Château Lafaurie Peyraguey pour la table étoilée hors Alsace.

4 lauréats ont été récompensés.

 

En Alsace : Antje Schneider et Fabienne Schiele, la Wistub du Sommelier à Bergheim, pour le trophée Brasserie/Bistrot/Winstub. Romain Iltis, pour la Villa René Lalique à Wingen-sur-Moder pour le trophée de la table étoilée située en Alsace. Puis, avec Frédéric Sénéchal, Le Bon Georges à Paris pour le trophée Brasserie/Bistrot hors Alsace et enfin Jérôme Schilling et son sommelier pour le restaurant Lalique au Château Lafaurie Peyraguey pour la table étoilée hors Alsace.

Plus d’info sur le concours sur Les Nouvelles Gastronomiques